REPLAY. Tempête Alex : l'Etat mettra "plusieurs centaines de millions d'euros" pour reconstruire, revivez l'interview d'Emmanuel Macron au "20 heures" de France 2

FRANCE 2

Le chef de l'Etat a également annoncé que les zones détruites, notamment dans les Alpes-Maritimes, ne pourront pas être rebâties "à l'identique".

"Le bilan humain est lourd et je veux, avant toute chose, avoir une pensée pour les familles des victimes". Lors d'une allocution à Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), mercredi 7 novembre, Emmanuel Macron a assuré que les victimes des intempéries, après le passage de la tempête Alex, avaient "le soutien de la Nation tout entière". Interviewé au journal de 20 heures de France 2 et de TF1, le président de la République a assuré que l'Etat viendrait en aide aux régions sinistrées.

"Plusieurs centaines de millions d'euros" pour la reconstruction. "L'Etat va investir plusieurs centaines de millions d'euros et on va mettre en place une conférence des financeurs (...) pour que la solidarité nationale et locale soit mobilisée", a assuré Emmanuel Macron. Il a également précisé que "des maisons qui se trouvaient dans le lit de la rivière ne pourront pas être reconstruites à l'identique". "Ce sont des travaux d'aménagement que nous devons mener avec les collectivités", a-t-il ajouté.

Le bilan atteint 5 morts. Le président de la République, lors d'un discours face à la presse, a annoncé la mort d'une cinquième personne après les intempéries. Sept autres sont toujours portées disparues. Parmi les mesures prises pour venir en aide à la population, il a précisé que l'arrêté de catastrophe naturelle, qui concerne 55 communes, sera publié jeudi matin au Journal officiel.

Les crues exceptionnelles reconnues comme "catastrophe naturelle". "On a signé l'arrêté de catastrophe naturelle aujourd'hui", a confirmé Emmanuel Macron en déplacement à Tende dans les Alpes-Maritimes après les violentes crues, dues aux pluies diluviennes de la tempête Alex, qui ont touché le département. "Cela va permettre de déclencher les indemnisations", a précisé le chef de L'Etat venu rencontrer les secours, les élus et les habitants. 

Une première estimation des dégâts à plus d'un milliard d'eurosLes dégâts de la tempête Alex sont estimés autour de "1,5 milliard d'euros", détaille sur France Inter le député Les Républicains des Alpes-Maritimes Eric Ciotti ce mercredi. "900 millions pour le département des Alpes-Maritimes, 600 millions pour la métropole Nice Côte d'Azur", détaille l'élu originaire de Saint-Martin-Vésubie.

 Un lourd bilan humain. Au moins cinq morts, sept personnes disparues et treize autres "supposément disparues" sont à déplorer dans le sud-est de la France.

Paysages dévastés. Maisons englouties ou éventrées par dizaines, routes coupées et sans doute impraticables pendant de longues semaines, réseaux d'eau potable anéantis... Chaque jour, le bilan matériel ne cesse d'enfler dans les Alpes-Maritimes.

Vous êtes à nouveau en ligne