Alpes-Maritimes : les bénévoles se mobilisent

FRANCE 2

Une semaine avec le passage de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes, les stigmates de la catastrophe sont encore très visibles. Les torrents de boue ont charrié sur la côté des tonnes de bois. Des centaines de volontaires se mobilisent.

À Saint-Laurent-du-Var (Alpes-Maritimes) les plages de galets sont recouvertes par le bois depuis le passage de la tempête Alex. Des milliers de tranches, de troncs d'arbres, des débris qui s'amoncellent sur le territoire. Le paysage est bouleversé sur des kilomètres. Sur la plage, les pelleteuses ont remplacé les baigneurs : "C'est militaire. On sent l'effort comme le fait une armée qui débarque et qui met tous les moyens qu'il faut. Oui, c'est impressionnant", commente un habitant, samedi 10 octobre.

Des chiens viennent en renfort

Au même moment, la recherche des disparus se poursuit dans les débris, avec l'aide de chiens. "Il y a beaucoup d'émotion, de tension. Les chiens sont venus aujourd'hui, on fait plusieurs arrêts. On essaie de lever ce doute, de savoir s'il y a des victimes ou pas sous les amas de bois", explique le lieutenant Dominique Delin, responsable des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes. Les découvertes des bénévoles ont été conservées dans cet espace : "C'est le lieu où nous centralisons tout ce que nous trouvons comme objet personnel, des trois vallées qui arrivent sur notre littoral", explique Joseph Segura, maire de Saint-Laurant-du-Var.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne