Marseille : une famille emportée par une vague

France 2

Une alerte orange aux vents violents concerne 31 départements de l'ouest du pays. Hier, samedi 4 mars, c'est dans le sud que la Méditerranée était déchaînée. À Marseille (Bouches-du-Rhône), une vague a emporté un père et ses deux filles.  

Hélicoptère, plongeurs, brigade cynophile... Des moyens importants ont été déployés toute la matinée de ce dimanche 5 mars, mais n'auront pas suffi à trouver le corps noyé d'une fillette de huit ans. Les vagues, puissantes, déferlaient hier, samedi 4 mars sur tout le littoral marseillais (Bouches-du-Rhône). En fin de journée, un père et ses deux filles s'en sont approchés d'un peu trop près. À la lumière des projecteurs, les secours ont tout tenté, mais seul le père de famille a survécu.

La fille de quatre ans est décédée dans la nuit à l'hôpital

"Le papa nous a précisé qu'il manquait un enfant et c'est pour ça que nous avons engagé toutes ces recherches avec deux embarcations nautiques et un vecteur aérien", explique le Major Frédéric, commandant du bataillon de marins-pompiers de Marseille. Le père a été secouru par les pêcheurs de la madrague de Montredon. Dans ce quartier marseillais, l'émotion est d'autant plus vive qu'en 2015 deux adolescents avaient perdu la vie dans les mêmes circonstances. Le père de famille est ce soir dans le coma, sa fille de quatre ans est décédée dans la nuit à l'hôpital. Le corps de sa seconde fille de huit ans reste pour l'heure prisonnier des flots.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne