La tempête Zeus prive 600 000 foyers d'électricité

France 3

600 000 foyers sont privés d'électricité en France à cause de la tempête Zeus. La Bretagne, région la plus touchée, il y a eu beaucoup de dégâts et des blessés.

Après la tempête, l'heure est maintenant aux réparations, comme à Pont-Aven (Finistère), où le vent a soufflé ce lundi 6 mars jusqu'à plus de 130 km/h dans les terres, allant jusqu'à déraciner les arbres. "160 clients n'ont pas de courant sur ce secteur, mais ils auront de l'électricité dès ce lundi soir", assure Philippe Le Gal, de Enedis Bretagne. Avec des pointes dépassant les 190 km/h au nord de Brest, cette tempête a surpris les Bretons au petit matin ce lundi, privant 190 000 foyers d'électricité.

Les élèves privés de récré

Par sécurité, de nombreux établissements scolaires ont préféré garder les élèves en classe. À Lorient, des morceaux du toit du groupe scolaire François-Tanguy se sont envolés dans la matinée. En fin d'après-midi, 175 000 foyers étaient toujours privés d'électricité. Des renforts de techniciens venus d'autres régions sont attendus mardi matin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne