La Corse balayée et soufflée par la tempête Adrian

France 3

Lundi 29 octobre, de fortes rafales ont traversé la Corse. L’alerte est passée du rouge à l'orange dans la soirée. Pendant des heures, la vie sur l'île s'est presque arrêtée.

Des vagues qui submergent le port d'Ajaccio (Corse-du-Sud). C'est toute la Corse, du nord au sud, qui est secouée par la tempête Adrian lundi 29 octobre. L'eau a envahi les quais et les rues à Bastia (Haute-Corse). À Aléria (Haute-Corse), des vents à près de 200 km/h ont arraché des arbres sur leur passage, des toits aussi. Le vol des tuiles a brisé les vitres d'une voiture. Un restaurant de bord de mer a été envahi par les vagues.

Bateaux secoués, mobil-homes soufflés

Dans les campings, les mobil-homes n'ont pas résisté. Dans la région de Sagone (Corse-du-Sud), les vacanciers ont été mis à l'abri. Ce sont surtout les bateaux qui subissent les plus gros dégâts. Tous les commerces et les administrations ont été fermés. Ce soir, la Corse subit la tempête en attendant de découvrir l'ampleur des dégâts mardi à l'aube.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne