L'ouest de la France frappé par des vents violents

FRANCE 3

Le phénomène a touché la Bretagne puis le sud des Pays-de-la-Loire et la Charente-Maritime. Avec de forts coefficients de marée, on attend d'importantes vagues sur la côte Atlantique.

On a relevé ce 13 février des rafales de vents entre 110 et 120km/h qui ont secoué le littoral atlantique. À La Rochelle, avec un coefficient de marée très élevé, la force du vent a provoqué des vagues impressionnantes. La commune de Landerneau (Finistère) a dû faire face à la tempête et aux pluies diluviennes, qui ont fait sortir le fleuve Élorn de son lit. Les commerçants locaux ont donc dû nettoyer leurs locaux avant l'ouverture ce matin.

Des glissements de terrain à Angoulême

Ces crues menacent aussi le département de la Gironde, en alerte maximale. Les équipes de surveillance ont été renforcées, et une cellule de crise a été mise en place. Deux maisons sont en cours d'évacuation à Libourne, mais les autorités sont plus sereines concernant Bordeaux. On a également constaté des glissements de terrain, comme à Angoulême, où les remparts détrempés se sont en partie effondrés ce matin. Seule une voiture a été abimée. Dans les départements concernés par l'alerte, on recommande d'ailleurs de limiter les trajets en automobile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne