Environnement : 50 000 logements en péril en France

France 2

D'ici 2100, l'État estime qu'il faudra détruire ou déplacer 50 000 logements à cause du changement climatique.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Montée des eaux, inondation ou érosion, certains phénomènes climatiques menacent des dizaines de milliers de personnes en France. Le gouvernement dit envisager le relogement de ces habitants qui doivent déjà faire face aux effets du changement climatique. En tout, on estime qu'il y aurait 50 000 logements en péril d'ici à 2100, sur 250 communes, et selon les experts, ce phénomène est inexorable.

600 foyers détruits après Xynthia

Particulièrement concernée, la façade atlantique pourrait voir le niveau de la mer augmenter d'un mètre par endroits. À Lacanau (Gironde), l'océan pourrait gagner jusqu'à 165 mètres d'ici la fin du siècle. "Pour revenir à un trait de cote plus naturel sur Lacanau, d'après les projections moyennes qui existent aujourd'hui, il faudrait reculer effectivement, d'une dizaine de mètres tous les bâtiments", explique un expert. À la Faute-sur-Mer (Vendée), la déconstruction est déjà une réalité. Après le passage de la tempête Xynthia en 2010, 600 foyers ont été déménagés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne