DIRECT. Tempête Ulla : un octogénaire meurt à bord d'un paquebot au large de la Bretagne

CHLOE BUFFARD et KARIEN HANNEDOUCHE - FRANCE 2

Six départements sont placés en vigilance orange. Le Royaume-Uni est aussi concerné.

Les sinistrés n'en ont pas fini avec les intempéries. La Bretagne et les départements limitrophes sont touchés, vendredi 14 février, par la tempête Ulla. Cette nouvelle dépression frappe fort la façade Atlantique déjà mise à rude épreuve ces dernières semaines.

 Un octogénaire est mort à bord d'un paquebot au large de la Bretagne. L'homme, un passager du paquebot de croisière Marco Polo, a perdu la vie après une lourde chute. Une femme, à bord du même paquebot, a été évacuée par hélicoptère à la suite également d'une chute.

100 000 foyers privés d'électricitéC'est ce qu'annonce ERDF (Electricité Réseau distribution France), vendredi en début de soirée. en charge du réseau électrique. Dans le détail, 55 000 foyers sont concernés, 40 000 dans les Côtes d'Armor, 4 000 dans le Morbihan et 1 000 en Ille-et-Vilaine.

 Six départements en vigilance orange. La Manche, les Côtes-d'Armor, le Finistère et le Morbihan font face à de nouvelles rafales. La tempête doit souffler toute la nuit avec des vents de sud/sud-ouest jusqu'à 120 kmh dans l'intérieur des terres, selon Météo France. Le long des côtes, les météorologues prévoient des pointes à 130kmh, et jusque 140 kmh sur les caps les plus exposés. Les départements de l'Ille-et-Vilaine et de la Loire-Atlantique sont toujours en vigilance orange en raison de risques d'inondations.

 Le Royaume-Uni à nouveau menacé. La tempête se ressentira plus durement outre-Manche, où elle menace de déverser l'équivalent d'un mois de pluie par endroits. Cette nouvelle vague d'intempéries tombe au plus mal, alors que le pays peine déjà à gérer l'hiver le plus humide depuis 250 ans.

Vous êtes à nouveau en ligne