Séisme au Mexique : la petite Frida n'aurait jamais existé

FRANCE 2

Son histoire tenait en haleine tout le pays depuis deux jours, la petite Frida Sofia n'aurait en réalité jamais existé. Explications.

L'espoir a fait place aux larmes du côté de l'école Enrique Rébsamen à Mexico (Mexique), trois jours après le séisme. Contrairement à ce qu'avaient avancé les secouristes pendant deux jours, il n'y a désormais plus aucune perspective de retrouver des enfants vivants dans les décombres de l'école. Depuis 48 heures, les médias du monde entier avaient relayé l'histoire d'une petite Frida, une élève abritée sous une table, faible, mais toujours vivante, qui aurait pu être sauvée. Mais coup de théâtre, Frida n'existe pas.

L'espoir s'amenuise

C’est ce qu'ont fini par reconnaître les autorités mexicaines. La presse relaie désormais des excuses officielles de la Marine pour ses versions contradictoires. Pour les Mexicains qui multiplient les hommages aux victimes et qui voyaient en Frida l'une des rares bonnes nouvelles de ce séisme, le coup est rude, la colère émerge. Malgré tout à Mexico, les secours, aidés de bénévoles, continuent leurs recherches dans les immeubles effondrés. Des dizaines de personnes sont encore portées disparues et à chaque heure qui passe, l'espoir s'amenuise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne