Athènes : un séisme terrorise la population

France 3

La ville d’Athènes (Grèce) a été frappée par un tremblement de terre d’une magnitude de 5,1. La population est sous le choc.

La secousse a été brève mais intense. Elle a fait trembler les murs de nombreux appartement d’Athènes (Grèce). Le séisme d’une magnitude de 5,1 sur l’échelle de Richter a frappé la Grèce vendredi 19 juillet en début d’après-midi. Rapidement, habitants et touristes se sont réfugiés dans les rues. Plus de peur que de mal. Les dégâts sont finalement peu importants dans la ville. "C’est une mauvaise expérience, j’ai eu assez peur", confie un habitant. "Je suis effrayée par les séismes. Je n’ai jamais su comment réagir sur le moment", indique par ailleurs une passante.

Aucun blessé grave

L’épicentre du séisme a été localisé à 213 kilomètres au nord-ouest d’Athènes. Vendredi soir, le gouvernement se voulait rassurant. Dans la capitale, seuls deux immeubles anciens se seraient effondrés et il n’y aurait aucun blessé grave. Quant aux lignes téléphoniques coupées pendant plusieurs heures, elles sont désormais rétablies. En Grèce, les tremblements de terre sont fréquents. Le pays est situé sur des failles géologiques. À Athènes, le dernier grand séisme remonte à 1999. Il avait fait 143 morts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne