Ardèche : après le séisme, les habitants du Teil craignent des répliques

FRANCE 2

Craint-on des répliques du séisme survenu lundi 11 novembre et ressenti dans la Drôme et l'Ardèche ? Les informations du journaliste Denis Sébastien, en duplex depuis Le Teil (Ardèche), commune particulièrement touchée par la secousse.

L'inquiétude continue de planer au Teil (Ardèche), où le séisme de magnitude 5,4 survenu lundi 11 novembre a fait de nombreux dégâts. Les habitants craignent des répliques. "Après le tremblement de terre de lundi midi, les habitants sont restés de longues heures à l'extérieur, de peur d'une nouvelle secousse. Selon l'Institut de physique du globe de Strasbourg (IPGS), une réplique de l'ordre de 4 à 4,5 sur l'échelle de Richter est possible, mais on ne peut évidemment pas prévoir quand elle aura lieu et si elle aura lieu", explique le journaliste Denis Sébastien, en duplex sur place.

Des hébergements d'urgence mis en place

"En tout cas, la crainte est qu'une éventuelle nouvelle secousse fragilise encore plus des bâtiments déjà très abîmés. C'est pour cela que les autorités ont demandé aux habitants concernés de ne pas rentrer chez eux lundi soir et c'est donc pour cela que des hébergements d'urgence ont été mis en place", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne