Albanie : le séisme qui a touché le pays a fait plus de 20 morts

Des secouristes cherchent des survivants parmi les décombres d\'un bâtiment endommagé dans la ville côtière de Durres, à l\'ouest de la capitale Tirana, le 26 novembre 2019.
Des secouristes cherchent des survivants parmi les décombres d'un bâtiment endommagé dans la ville côtière de Durres, à l'ouest de la capitale Tirana, le 26 novembre 2019. (GENT SHKULLAKU / AFP)

Sous l'effet du tremblement de terre de magnitude 6,4 survenu mardi, des bâtiments se sont effondrés, piégeant les victimes sous les décombres.

L'Albanie observera, mercredi 27 novembre, une journée de deuil national au lendemain d'un puissant séisme qui a fait plus de 20 morts. Les secouristes sont toujours à la recherche de survivants dans les décombres. Sous l'effet du tremblement de terre de magnitude 6,4 survenu mardi avant l'aube - le plus puissant séisme à frapper ce pays des Balkans depuis plusieurs décennies - des bâtiments se sont effondrés, piégeant les victimes sous des montagnes de gravats.

Selon un dernier bilan du ministère de la Défense, 22 personnes sont mortes, pour la plupart dans la ville touristique côtière de Durres, sur l'Adriatique, ainsi qu'à Thumane, au nord de la capitale Tirana. Quarante-cinq personnes ont été secourues. Selon le ministère de la Santé, environ 600 personnes légèrement blessées ont été soignées dans divers hôpitaux.

Les opérations de sauvetage se poursuivent

"Nous avons perdu des vies humaines, nous avons sauvé aussi pas mal de vies", a déclaré le Premier ministre Edi Rama en rendant visite dans la soirée à des blessés hospitalisés à Tirana. "Malheureusement, le bilan des pertes n'est pas définitif", a-t-il ajouté. "Les opérations de sauvetage vont se poursuivre toute la nuit", a indiqué Albana Qahajaj, porte-parole du ministère de la Défense. 

Le séisme a été suivi par plus de 250 répliques, selon le ministère albanais de la Défense. Les premières secousses ont été ressenties à Sarajevo en Bosnie, qui se trouve à près de 400 kilomètres de l'Albanie, ou encore à Novi Sad en Serbie, à près de 700 kilomètres.

Vous êtes à nouveau en ligne