Restrictions d'eau : la Loire-Atlantique en situation de crise

Cette vidéo n'est plus disponible

Face à la canciule et la sécheresse, le seuil d'alerte a été augmenté d'un cran en Loire-Atlantique où les restrictions d'eau deviennent de plus en plus contraignantes pour les habitants.

Absence de pluie, températures élevées, les réserves d'eau s'amenuisent... C'est particulièrement le cas en Loire-Atlantique où le seuil d'alerte a été relevé d'un cran. Depuis lundi 22 juillet, on y parle de situation de crise, ce qui correspond au plus haut niveau de vigilance défini par l'État. Du coup, des restrictions d'eau sont imposées à tous. "Je n'arrose pas mes fleurs le soir et la pelouse, on n'y pense même pas", lâche un habitant de Clisson.

"Vous imaginez les agriculteurs ?"

"Nous, nous avons un petit jardin, mais vous imaginez les agriculteurs. Alors on préfère que ce soient eux qui arrosent plutôt que nous", commente une dame. "Quand on lave des légumes, on peut aussi garder l'eau pour la mettre dans le potager", souligne une jardinière. Une bonne idée d'autant que le débit des cours d'eau s'amenuise de jour en jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne