Le niveau des réserves d'eau inquiète en vue de l'été

France 3

La chaleur s'ajoute au manque d'eau et de pluie. Les réserves sont au plus bas dans beaucoup de régions. Des mesures de restrictions d'eau sont prises, même en Normandie, région réputée pluvieuse.

L'été n'a pas encore commencé et la terre est déjà sèche depuis des semaines. Dans le Nord, Arnaud Romon n'a plus le droit d'arroser ses plans de pomme de terre pendant la journée. Il craint de nouvelles restrictions et il est préoccupé par sa récolte. En Seine-Maritime, la nappe phréatique est au plus bas. Il n'a pas assez plu cet hiver. La zone vient d'être placée en alerte sécheresse.

De pire en pire

Sur le long terme, le niveau des nappes phréatiques locales se dégrade progressivement, d'après le spécialiste Cyril Teillet. Au 1er juin, 59% des nappes phréatiques étaient à un niveau préoccupant. Le niveau des réserves baisse partout en France, sauf en Corse. Il est inquiétant dans l'Est. Il n'y a qu'en région parisienne qu'il est stable. Globalement, le phénomène va s'aggraver. La sécheresse va empirer tout au long de l'été. Des températures supérieures à la normale sont attendues dès la semaine prochaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne