CARTE. Sécheresse : 73 départements concernés par des restrictions d'eau, dont 26 en "situation de crise"

L\'arrosage d\'un champ à Valence, dans la Drôme, le 16 juillet 2019.
L'arrosage d'un champ à Valence, dans la Drôme, le 16 juillet 2019. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)

Parmi ces départements, les plus touchés doivent prendre des mesures d'économies d'eau importantes demandées aux particuliers et aux professionnels.

La sécheresse se poursuit. Alors qu'un nouvel épisode caniculaire arrive en France, à partir du lundi 22 juillet, 73 départements sont déjà concernés par des restrictions d'eau, 26 sont en situation de crise, selon les informations du site gouvernemental Propluvia, mises à jour samedi 20 juillet à minuit. Le précédent bilan, établi jeudi, faisait état de 67 départements français concernés par des restrictions d'eau.

Restrictions d\'eau par niveaux et par départements.
Restrictions d'eau par niveaux et par départements. (PROPLUVIA)

Dans le détail, 26 départements sont en situation de "crise". Des mesures d'économies d'eau importantes pour les particuliers et professionnels y sont prises. Seuls les prélèvements pour usages prioritaires sont autorisés dans ces départements. Il s'agit de l'Allier, Charente, Cher, Côte-d'Or, Creuse, Deux-Sèvres, Dordogne, Eure-et-Loir, Gers, Haute-Garonne, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loire-Atlantique, Loiret, Lot, Maine-et-Loire, Nièvre, Puy-de-Dôme, Saône-et-Loire, Sarthe, Tarn, Tarn-et-Garonne, Vendée et la Vienne.

"Assez rare d'en avoir autant"

Tandis que 21 départements sont placés en alerte renforcée, c'est-à-dire avec une réduction des prélèvements à des fins agricoles et une limitation plus forte des prélèvements pour l'arrosage des jardins et espaces verts. Ces départements sont : l'Ain, Ardèche, Aude, Aveyron, Cantal, Charente-Maritime, Gard, Haute-Vienne, Hérault, Isère, Landes, Loire, Lot-et-Garonne, Mayenne, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Rhône, Seine-et-Marne, Val-de-Marne, Val-d'Oise et l'Yonne.

Les autres départements concernés sont en alerte jaune, avec des mesures moins restrictives pour les particuliers et professionnels, ou bien en simple vigilance. En tout, 139 arrêtés ont été pris et sont en cours pour inciter ou obliger les professionnels et particuliers à économiser l'eau. "C'est assez rare d’en avoir autant dans autant de départements et aussi tôt dans la saison", a estimé sur franceinfo Guillaume Choisy, directeur général de l’Agence de l’eau Adour-Garonne.

Vous êtes à nouveau en ligne