CARTE. Sécheresse : 81 départements sont concernés par des restrictions d'eau, dont 38 en "situation de crise"

Des champs de blé dans le Beaujolais, sur la commune de Saint Germain-Nuelles (Rhône), le 9 juillet 2019.
Des champs de blé dans le Beaujolais, sur la commune de Saint Germain-Nuelles (Rhône), le 9 juillet 2019. (NICOLAS LIPONNE / NURPHOTO / AFP)

Mercredi, le site gouvernemental Propluvia indique que 170 arrêtés ont été pris et sont en cours pour inciter les professionnels et particuliers à économiser l'eau.

La sécheresse continue de s'étendre en France. Pas moins de 81 départements français sont désormais concernés par des restrictions d'eau mercredi 7 août, selon le site gouvernemental Propluvia (dernière mise à jour mardi soir à minuit). En tout, 170 arrêtés ont été pris et sont en cours pour inciter ou obliger les professionnels et particuliers à économiser l'eau.

Trente-huit départements sont en situation de "crise", où des mesures d'économie d'eau importantes pour les particuliers et professionnels y sont prises.

La carte des zones de sécheresse en France, le 7 août 2019. 
La carte des zones de sécheresse en France, le 7 août 2019.  (PROPLUVIA)

Les départements concernés (en rouge sur la carte) sont l'Ain, Allier, Aude, Aveyron, Charente, Cher, Côte-d'Or, Creuse, Deux-Sèvres, Dordogne, Eure, Eure-et-Loir, Gers, Gironde, Haute-Garonne, Haute-Loire, Hautes-Pyrénées, Haute-Vienne, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Loire-Atlantique, Loiret, Loir-et-Cher, Lot, Lot-et-Garonne, Maine-et-Loire, Nièvre, Oise, Puy-de-Dôme, Saône-et-Loire, Sarthe, Seine-et-Marne, Tarn, Tarn-et-Garonne, Vendée, Vienne et de l'Yonne. 

Vingt-trois départements en alerte renforcée 

Par ailleurs, 23 départements sont placés en alerte renforcée (en orange sur la carte), c'est-à-dire avec une réduction des prélèvements à des fins agricoles et une limitation plus forte des prélèvements pour l'arrosage des jardins et espaces verts. Il s'agit des Alpes-de-Haute-Provence, Ardèche, Bouches-du-Rhône, Cantal, Charente-Maritime, Doubs, Gard, Haute-Saône, Hérault, Isère, Loire, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Nord, Orne, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Rhône, Territoire-de-Belfort, Val-de-Marne, Val-d'Oise, le Vaucluse et les Vosges.

Vingt départements en alerte jaune 

Il y a également 20 départements en alerte jaune, avec des mesures moins restrictives pour les particuliers et professionnels. Il s'agit des Ardennes, Aube, Bas-Rhin, Calvados, Corrèze, Drôme, Essonne, Haute-Marne, Haute-Savoie, Haut-Rhin, Jura, Landes, Lozère, Marne, Meuse, Moselle, Pas-de-Calais, Savoie, Seine-Maritime et des Yvelines.

Dix départements ne sont pas en vigilance 

Enfin, dix départements sont pas placés en vigilance (en gris sur la carte). Les professionnels et particuliers sont incités à faire des économies d'eau. Ces départements sont : les Alpes-Maritimes, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Hautes-Alpes, Hauts-de-Seine, Manche, Paris, Seine-Saint-Denis, Somme et du Var.

Vous êtes à nouveau en ligne