Sans-abri : des élus d'Île-de-France à la rue

FRANCE 3

Pour dénoncer la situation des sans-abri en Île-de-France, 12 élus tous bords confondus ont décidé de passer la nuit du 28 février au 1er mars dehors, sous la neige, à l'image des 3 000 SDF comptabilisés par la mairie de Paris. 

Allongés à même le sol, ces sans-abri n'en sont pas vraiment. Ils sont élus de la République et ont décidé de passer la nuit dans la rue. Conseillers municipaux, régionaux, emmitouflés dans leurs sacs de couchage, ces SDF d'une nuit ont une mission. "On s'est engagés à être présents auprès des sans-abri", explique Abdelsalem Hitache, maire-adjoint MoDem au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis). Ce soir, c'est Philippe, qui cumule dix années de vie dehors, qui leur a fait une place sur sa grille. Certains SDF ne sont pas convaincus par l'opération.

Après six heures, l'expérience devient une épreuve

Vers 3 heures du matin, la nuit s'écoule doucement et la neige rend l'expérience encore plus difficile. Corinne Berthaud a installé sa tente à côté d'eux ; elle ne parvient pas à dormir. "C'est le froid jusqu'aux tripes", confie cette élue FN. Après six heures couchés par terre, l'expérience devient une épreuve. Ce soir, ils seront au chaud dans leurs lits, tout en étant obsédés par ceux qui dorment encore dehors.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne