Londres : une taxe pour les véhicules les plus polluants

France 2

Londres a fait un pas de plus vers une cité respirable en surtaxant depuis ce lundi 23 octobre les voitures polluantes qui circulent en centre-ville. 11,20 euros par jour.

Comment sortir le centre-ville de cet épais nuage qui l’asphyxie ? Comment en finir avec ces records de pollution, parfois pires qu’à Pékin ? Pour la mairie de Londres, la solution c’est de chasser les voitures les plus anciennes, produites avant 2006. Elles rejettent le plus de dioxyde de carbone, comme la camionnette de Steve Taylor, un plombier chauffagiste. "Cette voiture date de 2003, elle est un peu vieille, mais c’est mon outil de travail", explique-t-il.

Une taxe de plus

À chaque fois qu’il conduit dans le centre-ville il doit désormais payer 11,20 euros, bien trop cher selon lui : "Cette taxe est une escroquerie, encore sur le dos de travailleurs", s'agace-t-il. De la colère, car ce n’est pas la première fois que les automobilistes doivent payer. La "T-Charge", c’est son nom ("T" pour "toxicité"), s’ajoute à la "Congestion charge", un péage urbain en place depuis 2003. Au total, un conducteur débourse désormais jusqu’à 24 euros par jour juste pour rouler.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne