Lille : des sanctions contre les conducteurs trop polluants

FRANCE 3

Édouard Philippe souhaite que les projets de loi sur la mobilité et l'énergie climat soient adoptés avant l'été. Certaines villes n'ont pas attendu ce délai. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les conducteurs qui laisseront leurs véhicules tourner à l'arrêt seront désormais sanctionnés. Une infraction passible de 135 € à La Madeleine (Nord), une ville limitrophe de Lille. Une mesure prise par la municipalité. Son objectif : lutter contre la pollution aux particules fines. "Aujourd'hui, ce qui est vraiment imprimé dans la conscience collective, c'est qu'il faut faire quelque chose. Il faut lutter contre le réchauffement climatique et préserver la planète", explique Sébastien Leprêtre, le maire de La Madeleine.

Une zone à faible émission dans la métropole ?

Dans 15 jours, la métropole lilloise votera ou non la mise en place d'une zone à faible émission. Si la mesure est adoptée, les véhicules les plus polluants, classés 4 ou 5 selon les vignettes Crit'Air, n'auront plus le droit en 2021 de rouler dans 11 communes de la métropole. Un vote très attendu par les associations lilloises. Un plan antipollution qui fait écho aux données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Chaque jour, dans la métropole lilloise, sept à huit personnes décèdent des causes de la pollution de l'air.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne