Canicule : 65 départements placés en vigilance orange, plusieurs écoles fermées à partir de mercredi dans l'Essonne et le Val-de-Marne

Un jeune homme se baigne dans une fontaine au pied de la tour Eiffel au Trocadéro, le 24 juin 2019 à Paris.
Un jeune homme se baigne dans une fontaine au pied de la tour Eiffel au Trocadéro, le 24 juin 2019 à Paris. (SAMUEL BOIVIN / NURPHOTO)

Douze départements supplémentaires sont concernés par cette alerte de Météo France qui commence mardi à 16 heures. 

Une bonne partie de la France métropolitaine continue de transpirer à grosses gouttes. Ce sont désormais 65 départements qui sont placés en vigilance orange à la canicule. Douze nouveaux départements ont rejoint cette alerte mardi 25 juin, à 16 heures. Il s'agit des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes, des Alpes-Maritimes, de l'Ardèche, de l'Aveyron, de la Haute-Garonne, du Lot-et-Garonne, de la Lozère, du Maine-et-Loire, de la Mayenne, de la Sarthe et du Vaucluse. En conséquence, plusieurs dizaines d'écoles seront fermées à partir de mercredi dans l'Essonne et le Val-de-Marne, ont annoncé des mairies et la préfecture de l'Essonne. 

Le mercure grimpe, et le nombre de départements concernés par la vigilance orange aussi. Ils sont désormais 65. Les températures atteignent jusqu'à 36 °C ce mardi tandis que le mercure devrait continuer de grimper mercredi en frôlant les 40 °C à certains endroits. "Nous devons prévenir le fait que ce sera encore pire dans les années qui viennent", a déclaré le chef du gouvernement Edouard Philippe, mardi, à l'Assemblée nationale.

Des dizaines de crèches et d'écoles fermées. Une cinquantaine d'écoles seront fermées dans l'Essonne à partir de mercredi, a annoncé la préfecture de l'Essonne sur son site. Les crèches et les écoles du Plessis-Trévise (Val-de-Marne) seront elles aussi fermées jeudi et vendredi à cause de la canicule, selon les informations de France Bleu Paris. Une autre commune, celle de Saint-Maur (Val-de-Marne), a également pris la même décision, selon le site de la mairie qui rapporte que "plusieurs enfants" ont fait un malaise mardi après-midi. Neuf enfants d'une école élémentaire de Renwez (Ardennes) ont, par ailleurs, fait un malaise à l'heure du déjeuner, selon les informations de France Bleu Champagne-Ardenne.

Stationnement résidentiel gratuit à Paris, vitesse limitée dans le Sud-Est.  La ville de Paris annonce "la gratuité du stationnement résidentiel dès mardi 25 juin" et demande à la préfecture de police "de mettre en place la circulation différenciée pour la journée du mercredi 26 juin". Dans les bassins de Lyon et Grenoble, ainsi que dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse, l'alerte de niveau 1 à la pollution de l'air est déclenchée. Les automobilistes sont priés de réduire leur vitesse de 20km/h sur les routes où la limite de vitesse est égale ou inférieure à 90km/h.

Le brevet décalé. Les élèves de troisième ne passeront pas leur brevet les 27 et 28 juin. Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé le report de l'examen aux 1er et 2 juillet, en raison de l'épisode caniculaire attendu en fin de semaine. Les élèves absents qui pourront justifier de leur indisponibilité (avec des billets de transports non-échangeables par exemple) passeront la session de rattrapage de septembre, a annoncé Jean-Michel Blanquer sur franceinfo.

Vous êtes à nouveau en ligne