Automobile : la prime à la conversion restreinte à partir du mois d'août

FRANCE 2

Victime de son succès, la prime à la conversion écologique va subir un coup de rabot. À partir du 1er août, certains véhicules ne seront plus éligibles.

Le gouvernement a annoncé mercredi 17 juillet que la prime à la conversion allait être restreinte. Le très populaire dispositif concernera moins de véhicules. "Les véhicules classés Crit'Air 2, donc immatriculés avant le 1er septembre 2019 sont exclus du dispositif, autrement dit tous les diesels immatriculés avant cette date", précise Valérie Heurtel sur le plateau du 13 Heures. Les seuils de pollution aussi sont revus à la baisse. Pour en bénéficier, les véhicules devront être plus vertueux. Et les voitures de luxe sont désormais exclues du dispositif.

Une prime réservée aux 50% de Français les moins aisés

Le montant des aides va également changer, le barème a été revu, mais le bonus maximum de 5 000 € est maintenu pour les ménages les plus modestes qui achètent une voiture électrique. Le mode de calcul change aussi : c'est désormais le revenu fiscal par part qui compte. "Ça veut dire que la prime sera réservée aux 50% de Français les moins aisés", indique la journaliste. La prime est victime de son succès, au 1er juillet, 220 000 dossiers ont été déposés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne