Orages : des habitants surpris par des pluies torrentielles

FRANCE 2

Une partie de la France a été une nouvelle fois touchée par de violents orages et des pluies torrentielles les 10 et 11 juin. Les habitants ont parfois été pris au piège par la rapidité de la montée des eaux.

Dans l'après-midi du 11 juin à Montpellier (Hérault), il est tombé plus de pluie qu'en un mois de juin entier en temps normal. Le centre-ville s'est retrouvé noyé sous les eaux. Les orages continuent de faire des dégâts dans des zones où les sols sont déjà saturés. C'est le cas de Montrem, en Dordogne, où il a fallu une tractopelle prêtée en urgence pour tenter d'évacuer l'eau. Les riverains n'étaient pas du tout préparés à ce qu'en une heure seulement, les rues se transforment en torrents. Dans certaines maisons, il n'y a plus qu'à tout jeter ; la rapidité de la montée des eaux a surpris les habitants.

Lutter contre la montée des eaux

À Chancelade (Dordogne), une abbaye du Xe siècle n'a pas été épargnée ; son mobilier est sens dessus dessous. La commune d'Aurimont, dans le Gers, s'inquiète face à l'inexorable montée des eaux. Les riverains scrutent le niveau avec attention ; tous les moyens sont bons pour faire barrage, mais la pluie continue à tomber, les interventions sont presque vaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne