Intempéries : un an après la crue, Molières-sur-Cèze fait le point

France 2

France 2 s'est rendue à Molières-sur-Cèze (Gard) un an après la catastrophe.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il y a un an, jour pour jour, le village de Molières-sur-Cèze dans le Gard était sous les eaux, et même sous la boue. 365 jours après les intempéries, France 2 fait le point. Au matin du 14 septembre 2015, la forte pluie de la nuit a charrié une boue épaisse, 30cm dans la rue et dans les maisons. Il a fallu plusieurs semaines pour la chasser du village.

Un véritable traumatisme 

Molières-sur-Cèze, 1 600 habitants se réveillaient alors avec une vingtaine de sinistrés. "C'est difficile [...] parce qu'on perd tout. On perd ses meubles, on perd ses repères", explique Danièle Bruguière, sinistrée à l'époque. Pendant plusieurs mois, la vie au village s'est figée. Une mairie sinistrée, plus de coiffeur, plus de boulanger. Chambre froide, réseau électrique et pétrin noyés. À la boulangerie, les assurances ont remboursé les deux tiers des dépenses, mais le commerce est resté fermé trois mois. Un an après, les travaux à réaliser restent encore nombreux dans la commune, et les habitants ont toujours dû mal à passer à autre chose.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne