Intempéries : le Sud-Ouest durement touché

franceinfo

De nombreux départements ont subi de très fortes intempéries, samedi 13 juin. Dans le Lot-et-Garonne, c'est un orage de grêle qui s'est abattu, notamment sur plusieurs domaines viticoles.

24 heures après les intempéries, dans un vignoble de Buzet (Lot-et-Garonne), les traces de la grêle sont encore visibles. Un orage de grêle aussi violent que rapide survenu vendredi 12 juin au soir, et qui a détruit une bonne partie des 45 hectares de l’exploitant. À Coubon (Haute-Loire), la Loire a débordé. 168 mm d’eau sont tombés en 24 heures, un record pour la saison. Des amas de boue et de gravats se sont déposés aux abords d’une entreprise, méconnaissable.

Tous demandent le classement en catastrophe naturelle

Autre fleuve sorti de son lit : le Tarn. Au fur et mesure de sa décrue, la gérante d’un camping réalise l’ampleur des dégâts. "Tous les emplacements sont à refaire, car tout a été défoncé par la pression et le mouvement de l’eau", déplore-t-elle. Dans le village à proximité, l’heure est encore au nettoyage dans les commerces inondés. Tous demandent le classement en catastrophe naturelle et espèrent pouvoir rouvrir le plus rapidement possible.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne