Vigilance orange levée pour l'Ardèche et l'Hérault, six départements toujours en alerte pour orages et/ou pluie-inondation

Intervention des pompiers dans le Gard après les fortes intempéries qui ont touché le département, mardi 14 septembre 2021.
Intervention des pompiers dans le Gard après les fortes intempéries qui ont touché le département, mardi 14 septembre 2021. (MAXPPP)

Le Gard, l'Isère, la Drôme, l'Ain, la Savoie et la Haute-Savoie sont toujours en vigilance orange. 

Il n'y a plus que six départements en vigilance orange, mercredi 15 septembre, pour orages et/ou pluie-inondation, selon le bulletin de Météo France publié à 22 heures. Il s'agit du Gard, de l'Isère, la Drôme, l'Ain, la Savoie et Haute-Savoie. La vigilance orange pluie-inondation et orages a été levée pour l'Hérault, de même que la vigilance orange aux orages pour l'Ardèche.

 Sept noyades mortelles dans l'Hérault et les Bouches-du-Rhône. Cinq personnes sont mortes sur le littoral héraultais, selon France Bleu Hérault et deux sont décédés dans les Bouches-du-Rhône, a appris franceinfo auprès des pompiers du département. De nombreuses personnes se sont aventurées en mer malgré un nouveau phénomène de houle favorisé par la mer agitée par les intempéries.

1 280 interventions des pompiers. Les pompiers du Gard ont mené depuis mardi 1 280 opérations liées aux averses orageuses qui ont touché le département, déclare le Codis dans un communiqué. Parmi elles, on compte 57 treuillages réalisés par les hélicoptères de la Sécurité civile et 86 sauvetages et mises en sécurité de personnes, au plus fort de l’événement, hier. Ils sont intervenus surtout dans le sud du département et dans l’agglomération de Nîmes. 

Plus que 1 000 clients encore privés d'électricité. A 17h30 mercredi, il ne restait plus que 1 000 clients encore privés d'électricité dans le Gard, annonce Enedis sur compte Twitter. Les clients concernés se trouvent essentiellement à Nîmes, Vergèze, Milhaud. 

L'état de catastrophe naturel reconnu "dès la semaine prochaine". C'est la promesse faite par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, à la sortie du Conseil des ministres mercredi en début d'après-midi.

 Le Gard ferme ses écoles. La préfecture du Gard a décidé que les établissements scolaires du Gard ainsi que les centres de loisirs resteraient fermés mercredi. En revanche, les crèches sont ouvertes.

Vous êtes à nouveau en ligne