Vacances sans neige : pas vraiment une anomalie

France 3

En raison du réchauffement climatique et parce qu'il est encore tôt dans la saison hivernale, il n'y a rien de vraiment surprenant à ce que la neige se fasse attendre dans les stations de ski françaises.

La station de ski de La Clusaz, en Haute-Savoie, sur des images du 11 décembre dernier, apparaît sans un flocon de neige. Une situation rarissime dans l'une des stations les plus célèbres des Alpes. Pour pallier ce manque, un seul remède : la neige artificielle, comme dans cette station des Pyrénées, à Goulier (Ariège). 4 000 mètres cubes ont dû être produits, sans quoi la station n'aurait pu ouvrir ses pistes. "On a profité des basses températures pour arriver à produire beaucoup de neige, ce qui nous a permis de faire plaisir aux gens qui sont en vacances", détaille Christophe Lalla, chef d'exploitation de la station de Goulier.

L'ingéniosité pour pallier le manque de neige

Un début d'hiver sans neige, la situation n'est pourtant pas exceptionnelle. Dans l'histoire des stations de ski, le phénomène est même plutôt fréquent. On a parfois tendance à l'oublier : la neige reste un phénomène rare en début d'hiver. "On considère que l'hiver en montagne commence mi-novembre voire fin novembre, donc Noël arrive à peine un mois après. C'est très peu en terme de météorologie pour que la neige se fasse", explique Pierre Huat, météorologue. Absence de neige ne veut pas dire absence de tourisme, alors les stations rivalisent d'ingéniosité.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne