Suisse : des randonneurs morts de froid

Un groupe d'Italiens, d'Allemands et de Français a été surpris par une tempête dans les Alpes Suisses. Six d'entre eux sont morts et cinq autres ont été hospitalisés dans un état grave.  

Huit personnes sont mortes dans les Alpes en moins de 24 heures. Deux trentenaires en France et six en Suisse. Ces derniers ont été retrouvés morts de froid. Cinq autres ont été hospitalisés dans un état grave. Un groupe de 14 alpinistes d'Italiens, d'Allemands et de Français sont partis de Chamonix (Haute-Savoie) pour se rendre dans la ville suisse de Zermatt et ont été piégés par le mauvais temps. Ils empruntaient une route bien connue des amateurs de montagne.

Surpris par le mauvais temps

Normalement, les randonneurs effectuent des arrêts dans des abris. Le groupe se dirigeait vers l'un d'eux afin d'y passer la nuit. Probablement surpris par le mauvais temps, ils ne sont pas parvenus à l'atteindre et ont été forcés de rester dehors. Malheureusement pour eux, la température était de moins dix degrés. A leur arrivée, les randonneurs ont découvert un mort et plusieurs randonneurs en état d'hypothermie. Trois d'entre eux sont décédés à l'hôpital, cinq sont encore dans un état grave. Les deux alpinistes morts en France sont décédés dans la vallée de Chamonix. L'un a été victime de mauvaises conditions météorologiques, l'autre a été emporté par une avalanche.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne