Ski : la galère des saisonniers

Cette vidéo n'est plus disponible

Le désarroi des saisonniers en montagne. Faute de neige dans la plupart des massifs, les stations tournent au ralenti. Conséquence : les employeurs ne se précipitent pas pour signer les contrats et les saisonniers se retrouvent parfois au chômage technique.

Choisir, préparer et régler ski, casques et chaussures, c'est le boulot de Vincent Fontaine, 31 ans. Ce magasin emploie 4 skimans, tous embauchés depuis le démarrage de la station, impossible de revenir sur ces engagements. Mais soucieuse des comptes du magasin, la responsable de la boutique adapte au plus près l'effectif en fonction de l'affluence. "On prend des extras, donc on prend sur la période des vacances scolaires, pour venir renforcer l'équipe de base, pour pouvoir assurer le service dont il y a besoin." dit elle.

30% des pistes accessibles

Une fois les skis aux pieds, les vacanciers doivent composer avec un domaine skiable limité faute de neige. À peine 30 % des pistes de Saint-Lary sont accessibles, tout un secteur est réservé aux débutants et même inutilisable. Pour les moniteurs de ski, la baisse d'activité est d'environ 40%. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne