Neige : trafic très difficile autour des stations des Alpes

France 3

Dans les Alpes, trois départements sont en alerte neige-verglas. De fortes chutes de neige ont provoqué d'importantes perturbations sur les routes. Des centaines de personnes ont dû être hébergées.

La montée vers la station d'Isola 2000 (Alpes-Maritimes) était très délicate samedi 2 février. Entre 60 et 80 centimètres de neige sont tombés en 24 heures. Le port de chaînes était obligatoire, et comme d'habitude, ce n'est pas une partie de plaisir. "Nous venons de Toulon et nous ne sommes pas des experts en la matière, mais ça va, on s'en sort bien quand même", confie un automobiliste. De la neige fraîche, idéale pour ceux qui ont réussi à rejoindre les pistes, mais le risque d'avalanche est de 4 sur 5. Le hors-piste est donc interdit.

Naufragés de la neige

En Savoie, difficultés aussi samedi jusqu'à la mi-journée sur la route des stations. Plusieurs accès ont été fermés. Près de 600 personnes ont dû être hébergées d'urgence la nuit dernière. Dans les Hautes-Alpes, près de Vars, des enfants qui revenaient de classe de neige ont dû faire une étape imprévue. La descente en car était trop risquée, trop glissante, ils ont donc été hébergés dans un gymnase de la commune de Guillestre pour une nuit de camping. La Haute-Loire reste placée en vigilance orange neige-verglas jusqu'à dimanche après-midi, tout comme l'Isère, la Haute-Savoie, la Loire et la Savoie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne