Neige et routes fermées en Savoie : près de 600 personnes ont été hébergées cette nuit dans des centres d'urgence

Des chutes de neige exceptionnelles à Bonneval-sur-Arc, en Savoie, en janvier 2018 (illustration).
Des chutes de neige exceptionnelles à Bonneval-sur-Arc, en Savoie, en janvier 2018 (illustration). (THIERRY GUILLOT / MAXPPP)

En raison de fortes chutes de neige, des routes menant aux stations savoyardes sont fermées, ce qui oblige des automobilistes à se réfugier dans des centres d'accueil. 

Près de 600 personnes ont passé la nuit dans des hébergements d'urgence à Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie), rapporte samedi 2 février France Bleu Pays de Savoie. Des chutes de neige importantes ont conduit à la fermeture des routes menant aux stations de la Toussuire, du Corbier, d'Albiez, de Saint-Jean-d'Arves et de Saint-Sorlin-d'Arves. Ces axes sont fermés depuis vendredi après-midi.

Des véhicules bloqués dans la montée de Valloire

Le plus gros contingent des naufragés de la route est arrivé entre 22 heures et minuit, a constaté France Bleu Pays de Savoie, avec 410 personnes accueillies dans les trois centres d'urgence de Saint-Jean-de-Maurienne. D'autres ont été hébergées à Flumet et Albiez. Dans les centres, des lits de camp ont été déployés et une distribution de nourriture organisée. "On a tenté de monter, mais on a pas mal glissé, alors on est redescendu", raconte une automobiliste de Besançon (Doubs). Jacques, de Roanne (Loire), est content d'avoir passé la nuit au chaud. Parti vers 18h30 et arrivé à 21h45 à Saint-Jean-de-Maurienne, il a appris qu'il était bloqué : "On a dîné en ville et on nous a indiqué le centre d'hébergement. On a eu des lits et des couvertures pour passer la nuit au chaud, ailleurs que dans la voiture." "On vient pour skier, il faut de la neige et il faut accepter qu'il y en ait sur la route", ajoute-t-il, fataliste. 

Des pompiers mobilisés 

Les pompiers sont intervenus jusqu'à 2h30 du matin samedi pour secourir des automobilistes immobilisés. Aucun problème sérieux n'a été signalé, mais de nombreuses voitures, et même un bus, se sont retrouvés complètement coincés dans la montée de Valloire. Le car avait cassé ses chaînes. Ses passagers ont été rapatriés vers des logements provisoires en vallée. La préfecture de la Savoie avait demandé dès vendredi "aux automobilistes se dirigeant vers ces stations de s’arrêter en amont pour la nuit".

Une "centaine de personnes" étaient encore bloquées à Saint-Jean-de-Maurienne à 10 heures, samedi, selon Jean-Paul Margueron, premier adjoint au maire de la commune, alors que deux routes restaient fermées samedi matin : celle d'Albiez-Montrond et la route des Arves [Saint-Sorlin-d'Arves et Saint-Jean d'Arves]. L'élu a précisé qu'il n'y avait "pas eu d'agacement", en raison des contraintes liées à la neige. "Certaines personnes nous ont même félicité par rapport à l'accueil", a-t-il ajouté.

Vous êtes à nouveau en ligne