Le gel est de retour au pic du Midi après 108 jours d'absence, un record

Le pic du Midi de Bigorre vu depuis le col d\'Aspin, dans les Hautes-Pyrénées, le 13 août 2018.
Le pic du Midi de Bigorre vu depuis le col d'Aspin, dans les Hautes-Pyrénées, le 13 août 2018. (PHILIPPE ROY / AFP)

Les prévisionnistes ont relevé dans la nuit de dimanche à lundi les premières températures négatives depuis le 14 juin. 

Il a "enfin gelé" au pic du Midi de Bigorre, qui culmine à plus de 2 870 mètres dans le département des Hautes-Pyrénées. Les prévisionnistes ont relevé dans la nuit de dimanche 30 septembre à lundi 1er octobre les premières températures négatives depuis 108 jours, un record sans précédent.

"On est descendu à -2,4 degrés dans la nuit, vers 5 heures du matin", a expliqué en milieu de matinée Météo France, "là, la température s'est stabilisée à -1 degré." Avant cette nuit, il fallait remonter au 14 juin pour trouver une autre température négative, -1,6°C, à la station météo du sommet. Le pic du Midi a donc totalisé 108 jours ininterrompus sans gel, du 15 juin au 30 septembre inclus. Du jamais-vu, puisque le précédent record de 1999 était de 77 jours. Des relevés de températures sont pratiqués au pic du Midi depuis 1882.

"Une série ininterrompue très spectaculaire"

"C'est cette série ininterrompue qui est très spectaculaire", a confié le climatologue de Météo France Dominique Vrécourt. Pour lui, le phénomène est dû à une "variabilité naturelle du climat", même s'il "se superpose à une tendance de fond" relative à une hausse globale des températures. Selon Météo France, les températures vont continuer de chuter dans la nuit de lundi à mardi pour atteindre -5 degrés, "le plus frais de la semaine".

Vous êtes à nouveau en ligne