Intempéries : le Massif central sous la neige en mai

France 2

Ce dimanche 13 mai, trois départements, la Lozère, l'Ardèche, et la Haute-Loire sont en vigilance orange neige et verglas. Ce sont parfois 30 centimètres qui sont tombés localement dans le Massif central.

Le vert printanier des arbres est en partie caché sous un manteau blanc hivernal de 15 centimètres dès 800 mètres d'altitude. Hier, samedi 12 mai, ici, le linge séchait dehors. Mais avec 15 degrés de moins ce dimanche, beaucoup ont été pris par surprise par cette nouvelle offensive du froid : "On est un petit peu mal équipés, on n'a pas pensé qu'il ferait ce temps", explique une automobiliste, les pieds trempés par la neige dans ses tennis en toile. Sur le réseau secondaire de Haute-Loire, des scènes dignes d'un mois de janvier, avec des situations sur les routes qui peuvent très vite devenir compliquées. Exemple avec une voiture abandonnée sur le bas-côté, qui empêche les autres de se croiser.

Jusqu'à 40 centimètres de neige

Coupées dans leur élan, elles n'arrivent plus à repartir. Jusqu'à 40 centimètres de neige à 1 200 mètres d'altitude. Rares sont les automobilistes encore équipés de pneus hiver à la mi-mai. Les précipitations ont même dépassé les prévisions, métamorphosant aussi les paysages de Lozère. À Chateauneuf-de-Randon par exemple, la perception était très différente selon qu'on était vacancier ou enfant du pays : "On n'est jamais venus en Lozère, donc on ne connait pas trop la région, ça nous a surpris", explique un vacancier, tandis qu'un habitué du coin explique que "c'est rare, le mois de mai, qu'il ne neige pas". Mais ceux qui s'adaptent le mieux à l'hiver au beau milieu du printemps, ce sont eux, les enfants, qui à défaut de boules de glace, ont pu profiter de boules de neige.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne