DIRECT. Tempête Gabriel : plus de 20 000 foyers privés d'électricité en Nouvelle-Aquitaine

La tempête Gabriel frappe le littoral Atlantique, le 29 janvier 2019.
La tempête Gabriel frappe le littoral Atlantique, le 29 janvier 2019. (MAXPPP)

Météo France a placé 41 départements en vigilance orange, mardi.

La tempête Gabriel balaye la France. Elle va traverser le pays d'ouest en est et devrait recouvrir de neige de nombreux départements à partir de 16 heures, mardi 29 janvier. Météo France a placé 41 départements en vigilance orange. La préfecture de police de Paris a annoncé que la RN 118, qui relie Les Ulis (Essonne) au sud-ouest de Paris, serait fermée à la circulation dès 15 heures. A 22 heures, plus de 20 000 foyers étaient privés d'électricité en Nouvelle-Aquitaine, selon Enedis. Suivez la situation dans notre direct.

41 départements en vigilance orange. Météo France a placé, mardi, 41 départements en vigilance orange en raison de l'arrivée de la tempête Gabriel. L'institut évoque "des chutes de neige assez conséquentes sur une partie assez vaste du nord du pays" dans la soirée et la nuit de mardi à mercredi.

 De 5 à 10 cm de neige. Sur les départements placés en vigilance orange, les cumuls attendus "seront généralement de 5 à 10 cm, ponctuellement 15 cm". Sur la façade atlantique, les rafales pourront atteindre 130 km/h, et entre 100 et 110 km/h dans l'intérieur des terres.

Des vols annulés à Orly. En raison des chutes de neige attendues mardi,  une trentaine de vols seront annulés ce mardi après 20 heures à l'aéroport d'Orly, mais celui de Roissy ne sera pas affecté, a annoncé la Direction générale de l'aviation civile.

La circulation perturbée. "Cet épisode est susceptible de provoquer d'importantes perturbations sur les réseaux routiers et dans le fonctionnement des services de transport", a prévenu le ministère de Transports. La RN 118 sera fermée à la circulation à partir de 15 heures, mardi, et non 22 heures comme initialement annoncé. En outre, sur l'ensemble du "réseau structurant d'Ile-de-France, la circulation sera interdite" à partir de 19 heures "à tous les poids lourds de transport de marchandises de plus de 7,5 tonnes et de transport de matières dangereuses", selon la préfecture de police de Paris.

22h37 : A 22 heures, 4900 clients étaient privés d'électricité en Gironde et en Dordogne, précise le distributeur d'électricité Enedis.

22h34 : Au total, 41 départements sont désormais maintenus en vigilance orange, soit en raison de la neige, soit en raison du vent. L'alerte va du Nord à l'Aveyron, en passant par l'Ile-de-France et la Normandie. Le détail est disponible sur le site de Météo France.

22h33 : Météo France a levé ce soir la vigilance orange aux vents violents sur les départements de la Loire-Atlantique et la Vendée. Les rafales les plus fortes plafonnent maintenant à 80 km/h dans l'intérieur de la Loire-Atlantique et de la Vendée, mais toujours autour de 90 à 100 km/h sur les caps exposés et les îles.

22h31 : "La situation des personnes sans-abri cet hiver est catastrophique dans toutes les grandes villes", a déclaré sur franceinfo Florent Guéguen, directeur de la Fédération des acteurs de la solidarité (FNARS). À Paris, selon lui, entre 400 et 500 personnes ont appelé le 115 lundi soir mais sans obtenir de place d'hébergement. La situation est également difficile à Lyon, Toulouse, Lille et ailleurs.



FRANCEINFO / DAILYMOTION

22h09 : A 21 heures, quelque 5000 clients étaient privés d'électricité en Charente-Maritime, selon les informations de France 3 Nouvelle Aquitaine. Les services du distributeur Enedis sont sur le pont pour tenter de régler la situation. Par ailleurs, les pompiers ont réalisé une soixantaine d'interventions. Il n'y a pas de blessé signalé dans l'immédiat.

21h51 : Le Perche, Orne à 21h30.

21h51 : Ça se rapproche de Paris : neige qui commence à bien tenir à Verrières-le-Buisson (Essonne).

21h51 : Il neige bien chez nous dans le 72 à Villeneuve-en-Perseigne ! Et ce n'est que le début. 😶 Bon courage a toutes les personnes sur les routes.

21h51 : Vous êtes nombreux à nous adresser des images de la neige. Voici quelques-uns de vos messages.

21h45 : Les intempéries commencent à avoir de réelles conséquences pour les usagers de la route. Voici quelques informations communiquées par les préfectures du Puy-de-Dôme, du Nord et des Landes. Nous referons un nouveau point plus tard dans la soirée.

20h54 : Ça commence à bien tomber à Rambouillet !

20h54 : Un petit point sur la météo. Après avoir blanchi la Bretagne et de nombreuses autres régions, la neige tombe désormais en Ile-de-France et plus précisément à Rambouillet (Yvelines), nous signale un lecteur.

19h09 : A La Rochelle, des navires à quai sont tombés sur le flanc en raison des rafales de vent. Voici quelques images d'une consœur de France 2 Poitiers.

19h05 : La vitesse est limitée à 50 km/h sur les ponts de Ré et d'Oléron, lesquels viennent de passer en alerte de niveau 2 en raison des vents violents. La circulation est également restreinte, annonce le conseil départemental de Charente-Maritime.

18h52 : La tempête Gabriel est marquée par de très fortes rafales sur le littoral atlantique. A 18 heures, Météo France a enregistré les valeurs maximales suivantes : 132 km/h à la pointe du Raz (Finistère), 128 km/h à l'île d'Yeu (Vendée) ou encore 108 km/h à La Rochelle (Charente-Maritime). Ces rafales progressent désormais à l'intérieur des terres.

17h57 : En Ile-de-France, la SNCF prévient : le trafic des RER C risque d'être perturbé.

17h40 : Cette tempête hivernale "n'a rien d'exceptionnel", "c'est assez banal, mais ce sont des phénomènes qui posent problème et qui nécessitent une vigilance particulière", a expliqué à l'AFP le prévisionniste de Météo-France François Jobard.

17h40 : Bonjour. Ces chutes de neiges sont-elles si exceptionnelles que ça?

17h22 : Si vous habitez en Côte-d'Or, attention : la préfecture du département vient d'annoncer l'interdiction de la circulation des transports scolaires pour l'ensemble du département sur la journée de demain.

17h13 : "Au bout du compte, il faut s'attendre demain matin à une couche de neige lourde de 5 à 10 cm notamment sur l'Ile-de-France", indique le prévisionniste François Jobard, évoquant une neige "collante" et un épisode "plus intense" que celui de la semaine dernière, dont les conséquences sur les routes avaient été limitées.

17h14 : Au nord de la dépression, c'est la neige qui remplace le vent. Les premiers flocons sont tombés cet après-midi sur la Bretagne, mais les chutes de neige devraient se décaler vers l'est en se renforçant dans la soirée et dans la nuit. Dans les départements en vigilance orange, des cumuls de 5 à 10 cm sont prévus, voire 15 cm localement.

17h11 : Voitures déportées par le vent, chutes d'arbres, coupures d'électricité ou de téléphone... Les autorités ont lancé des appels à la prudence face aux multiples risques. Plusieurs liaisons de bacs sur l'estuaire de la Gironde ont été suspendues, plusieurs vols ont été annulés à l'aéroport de Biarritz et Nantes a fermé tous ses parcs et jardins publics cet après-midi.

17h12 : A quoi faut-il s'attendre avec la tempête Gabriel ? Entre 18 et 21 heures, le littoral atlantique devrait subir les vents les plus forts. "Dans l'après-midi et ce soir, on attend des vents tempétueux, en particulier entre le sud de la Vendée et les côtes landaises, avec des rafales entre 120 et 130km/h", explique à l'AFP le prévisionniste de Météo-France François Jobard. Les rafales pourraient même être encore plus fortes sur les îles de Vendée et de Charente-Maritime. Dans l'intérieur des terres, elles devraient atteindre 100 à 110km/h, notamment en Poitou-Charentes.

16h44 : La préfecture de Vendée annonce la fermeture du pont de Noirmoutier en raison des vents supérieurs à 120 km/h, rapporte France 3 Pays-de-la-Loire.

16h40 : C'est au tour de la préfecture de Saône-et-Loire d'interdire les transports scolaires dans le département pour la journée de demain en raison des chutes de neige attendues à partir de ce soir.

16h37 : Grâce au site Windy.com, vous pouvez observer la progression de ce phénomène et découvrir les prévisions pour les prochaines heures. Va-t-il neiger chez vous ? Vous pouvez suivre en direct et une sur une carte le passage de la tempête Gabriel.

16h08 : Météo France diffuse un nouveau bulletin, 43 départements sont toujours placés en vigilance orange. "La dépression Gabriel se situe actuellement sur le sud de Finistère. Elle continue à se décaler vers l'est. Les premières neiges sont observées à l’intérieur de la Bretagne", explique l'institut de prévision qui prévoit le début de l'arrivée des flocons sur l'Ile-de-France pour 19 heures.

16h07 : D'autres départements annoncent la suspension des transports scolaires pour demain : le Nord, le Pas-de-Calais, le Val-d'Oise, l'Essonne, la Seine-et-Marne et les Yvelines.

15h55 : Il neige à Louargat en Bretagne (Côtes-d'Armo) et cela tombe toujours

15h55 : En raison des chutes de neige et du vent, la préfecture du Puy-de-Dôme suspend à son tour les transports scolaires pour demain.

15h55 : Les flocons commencent à tomber sur la Bretagne, comme le montrent ces clichés réalisés à Plounérin (Côtes-d'Armor) par un internaute et publiés sur Twitter.

15h55 : L'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle ne sera pas affecté, les moyens de dégivrage et de déneigement permettant de poursuivre l'activité normalement, précise la Direction générale de l'aviation civile.

15h55 : Une trentaine de vols seront annulés ce soir à l'aéroport d'Orly en raison des chutes de neige attendues avec la tempête Gabriel. La Direction générale de l'aviation civile "a demandé aux compagnies aériennes de réduire d'un tiers les rotations à Orly entre 20 heures et 23h30".

15h55 : L'annonce de l'arrivée prochaine de la tempête Gabriel a provoqué une forte augmentation de la demande de pneus neige et de chaînes pour faire face au temps hivernal, comme le montre ce reportage de France 2.

Vous êtes à nouveau en ligne