Savoie : un skieur meurt emporté par une avalanche à Aime

La vallée de la Tarentaise, en Savoie, en 2011.
La vallée de la Tarentaise, en Savoie, en 2011. (TRIPELON-JARRY / ONLYFRANCE.FR / ONLY WORLD)

Une avalanche a emporté un skieur vendredi en Savoie. Les secouristes l'ont rapidement localisé grâce à son DVA (Détecteur de victimes d'avalanche), mais ils n'ont pas pu le réanimer. 

Un randonneur de 46 ans est décédé vendredi 15 décembre en Savoie, emporté par une avalanche au-dessus de Aime, en Tarentaise, selon France Bleu Pays de Savoie. Ce skieur était arrivé au sommet avec un ami. 

Les deux hommes étaient dans un secteur qu’ils connaissaient bien. Ils venaient de gravir la face Est du sommet de Combe Bénite. C’est le skieur lui-même qui a déclenché la coulée, qui est partie sous son poids. Il a été emporté jusqu’au pied d’une barre rocheuse de quarante mètres. L’homme, un randonneur chevronné, était équipé d’un DVA, un détecteur de victimes d'avalanches, et d’un airbag.

Sous-couche neigeuse très instable

"Tout le cirque est parti" a commenté le capitaine Patrice Ribes, responsable du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Savoie. Les secouristes sont arrivés très rapidement sur place, et ont rapidement localisé la victime, mais ils n’ont pu la réanimer.

Les secouristes du PGHM de Savoie ont appelé à la plus grande vigilance. Les conditions de neige sont très particulières en ce moment. Par ailleurs, du fait des importantes chutes de neige des derniers jours et du vent très fort soufflant en altitude, la sous-couche est très instable. "Nous avons un manteau neigeux composé de sortes de petits gobelets qui font comme des roulements à billes sur la pente. Je conseille de ne pas s’engager dans des pentes fortes. Et de ne pas se laisser emporter par l’euphorie de la première neige", a ajouté le capitaine Ribes.

Vous êtes à nouveau en ligne