L'urgentiste et spécialiste du secours en montagne Emmanuel Cauchy emporté par une avalanche près de Chamonix, trois personnes blessées

Un groupe de randonneurs près de Chamonix, le 1er octobre 2010. (Photo d\'illustration)
Un groupe de randonneurs près de Chamonix, le 1er octobre 2010. (Photo d'illustration) (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Un groupe de quatre randonneurs a été emporté par une avalanche dans le massif des Aiguilles rouges, près de Chamonix (Haute-Savoie), a annoncé lundi la gendarmerie. Le médecin urgentiste et guide de haute-montagne Emmanuel Cauchy est décédé.

Un groupe de randonneurs a été emporté, lundi 2 avril en fin de matinée, par une avalanche qui s'est produite dans le massif des aiguilles rouges, près de Chamonix (Haute-Savoie), rapporte France Bleu Pays de Savoie. L'avalanche a fait un mort. Il s'agit du médecin urgentiste Emmanuel Cauchy, 57 ans, guide de haute montagne et spécialiste du secours en montagne.

On le surnommait "docteur vertical"

Originaire de Normandie, il était surnommé "docteur vertical" et était le créateur en 2004 de l'Ifremmont (Institut de formation et de recherche en médecine de montagne). Un institut qui est doté d'une plateforme de télémédecine pour aider les alpinistes en difficulté via notamment leurs téléphones portables.

Emmanuel Cauchy avait notamment participé au sauvetage de l'alpiniste Elisabeth Revol, hospitalisée à Islamabad (Pakistan) au mois de janvier. La Française avait été miraculeusement sauvée lors de sa tentative de l'ascension du Nanga Parbat dans l'Himalaya. Il avait tenté de guérir les gelures de l'alpiniste grâce à la télémédecine.

Trois blessés légers

Trois autres personnes ont été blessées dans l'avalanche, mais sans gravité. Elles ont été évacuées vers l'hôpital de Sallanches, a indiqué la gendarmerie à franceinfo. Les gendarmes ont confirmé qu'il n'y avait finalement pas de randonneur englouti sous la neige, comme indiqué au début des recherches.

L'avalanche s'est produite à plus de 2 500 mètres d'altitude, sous la Pointe Alphonse Favre, un secteur très fréquenté par les amateurs de ski de randonnée. L'avalanche a balayé le couloir dans lequel remontait le groupe de skieurs. L'opération de secours, menée par le PGHM (peloton de gendarmerie de haute montagne) de Chamonix, est en cours.

Vous êtes à nouveau en ligne