Haute-Savoie : trois alpinistes perdent la vie

Trois alpinistes morts sont morts jeudi 2 août dans le massif du Mont-Blanc. Ils ont fait une lourde chute alors qu’ils se trouvaient à 3 600 mètres d’altitude.

Nouveau drame de montagne jeudi 2 août. Trois alpinistes ont perdu la vie alors qu’ils effectuaient une descente sur le massif du Mont-Blanc. Un corps a été retrouvé sur le glacier et deux autres dans une crevasse. Ils ont fait une chute vertigineuse. "Dans ce dévissage, les trois personnes ont fait plus de 200 mètres de chute, et le dévissage s’est arrêté en lui-même par la chute d’un d’entre eux dans la crevasse. On est plutôt dans une faute technique", explique le lieutenant-colonel Stéphane Bozon, du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix-Mont-Blanc (Haute-Savoie).

Déjà 8 morts

Les trois alpinistes, trois amateurs d’une cinquantaine d’années, avaient entrepris la descente du glacier d’Armancette à 3 600 mètres d’altitude. Selon les secouristes, le parcours n’était pas considéré comme difficile. Partis avec une bonne météo, leur chute n’est pas expliquée. En deux mois, 18 personnes sont mortes en faisant de l’alpinisme ou de la randonnée, dont huit dans le massif du Mont-Blanc.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne