Des pluies verglaçantes font quatre morts en Lozère et un en Indre-et-Loire dans des accidents de la route

Un agent d\'entretien des routes intervient après un accident sur la RN11 près de Ferrières, entre La Rochelle et Niort. 
Un agent d'entretien des routes intervient après un accident sur la RN11 près de Ferrières, entre La Rochelle et Niort.  (XAVIER LEOTY / AFP)

Les pluies verglaçantes qui ont balayé la France ont provoqué de nombreux accidents de la route. 

Cinq personnes ont trouvé la mort et plusieurs dizaines d'autres ont été blessées dans des accidents de la route en Lozère et en Indre-et-Loire, vendredi 18 janvier, en raison de pluies verglaçantes.

Sur l'A75, entre Montpellier et Clermont-Ferrand, un premier carambolage sur le viaduc de Rioulong, à hauteur de la commune de Chirac, impliquant un camion et dix voitures, a fait un mort, deux blessés graves et un blessé léger. Le second accident, beaucoup plus grave, s'est produit sur la commune du Buisson, entre deux poids lourds et deux voitures, faisant trois morts.

Près de Tours, un conducteur de 35 ans est mort sur l'A10, touchée par des pluies verglaçantes, après avoir percuté par l'arrière un véhicule de secours qui intervenait dans un accident sans gravité. L'accident mortel est survenu à Reugny (Indre-et-Loire) dans le sens Paris-Province.

Météo France lève son alerte orange

Météo France a levé vendredi soir l'alerte orange qui touchait vingt-sept départements de la façade ouest, du Centre et de l'Ile-de-France, en raison de chutes de neige et de verglas. 

L'alerte concernait la Basse-Normandie, la Haute-Normandie, le Centre, l'Ile-de-France, les Pays-de-la-Loire et la Bretagne hormis le Finistère. Elle avait en revanche été levée dès vendredi après-midi en Charente, en Charente-Maritime, en Corrèze, en Dordogne, dans le Lot, les Deux-Sèvres, la Vienne et la Haute-Vienne.

Difficultés de circulation en Île-de-France

Météo France avait émis cette alerte orange en raison "d'un épisode hivernal de neige et de pluies verglaçantes non exceptionnel, étendu, suffisamment marqué pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques". Selon Météo France, il est ainsi tombé 3 à 5 cm de neige au sol sur les régions concernées. 

En début de soirée, vendredi, la neige et le verglas ont provoqué d'importants bouchons. A 21 heures, 130 km d'embouteillages ont été comptabilisés en Île-de-France, contre une cinquantaine habituellement le vendredi à la même heure. A Paris et en banlieue, la circulation des bus a été très perturbée vendredi soir sur le réseau RATP, des dizaines de lignes étant partiellement déviées ou totalement interrompues. 

Légères perturbations à Orly et Roissy

De son côté, la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies aériennes de réduire une partie de leur programme de vols à Roissy et Orly vendredi, en raison de l'arrivée de la neige, a annoncé Aéroports de Paris (ADP). Cette demande "à titre préventif" et "pour des raisons de sécurité" concernait les vols prévus "dans l'après-midi et dans la soirée", a précisé ADP, qui recommande aux passagers de se renseigner auprès de leur compagnie aérienne.

Contactée par l'AFP, la DGAC avait précisé avoir demandé "20% de réduction des vols à Roissy, essentiellement sur les vols moyens courrier", et "10% de réduction de l'ensemble des vols à Orly". Ces demandes concernent les vols "à partir de 16 heures".