VIDEOS. Intempéries : des images amateurs montrent la violence des inondations dans l'Hérault et le Gard

Une voiture bloquée par des inondations près de Montpellier (Hérault), le 23 août 2015.
Une voiture bloquée par des inondations près de Montpellier (Hérault), le 23 août 2015. (ALEXANDRE DIMOU / AFP)

Contactés par francetv info, plusieurs témoins racontent les violents orages qui se sont abattus sur les deux départements, dimanche.

Les éléments se sont une nouvelle fois déchaînés dans le sud de la France. De violents orages, accompagnés de pluies diluviennes, se sont abattus sur les départements du Gard et de l'Hérault, dimanche 23 août. 

En trois heures, il est tombé sur Montpellier quelque 130 mm de précipitations. Deux octogénaires sont morts dans leur voiture, emportés par les eaux qui ont transformé les rues de la ville en vrais torrents. Plusieurs témoins ont fourni à francetv info des images qui montrent la violence des intempéries dans la région. 

>> Suivez les évènements de la journée en direct

"Les routes étaient dangereuses et impraticables. Il fallait rester chez soi", explique Karim, propriétaire d'un restaurant montpelliérain, contacté par francetv info

A Montpellier, le Lez en crue en 40 minutes

Le Lez, un fleuve côtier qui traverse la ville, est sorti de son lit à proximité de la mairie et du conseil régional. Le cours d'eau a débordé en une quarantaine de minutes.

Lundi matin, plusieurs routes étaient encore coupées dans la région à la suite des inondations, a indiqué Bison Futé, même si Météo France a levé la vigilance orange dans l'Hérault et dans le Gard. "C'était impressionnant mais les choses rentrent dans l'ordre, explique un commerçant de la commune de Grabels, au nord de Montpellier. On a pu se rendre sur notre lieu de travail ce matin. Il n'y a que quelques gravats sur les routes."

Des torrents dans les rues de plusieurs communes du Gard

Les habitants de Sommières, dans le Gard, font le même récit. "Il y a eu un énorme orage entre 14 heures et 15 heures, puis un second entre 19 heures et 22 heures avec beaucoup de pluie, raconte Guy, un restaurateur de la ville. On est rassuré parce que le Vidourle [le cours d'eau local] est bas ce matin."

A une quinzaine de kilomètres au sud, la commune du Grau-du-Roi a été largement inondée, dimanche, comme le montrent ces images de témoins. 

Voir la vidéo

Dans la commune de Beauvoisin, les rues se sont aussi transformées en torrent.

Voir la vidéo
Caroline / Météo Gard

Vous êtes à nouveau en ligne