VIDEO. Inondations : pourquoi les crues sont-elles aussi violentes ?

FRANCE 2

Les régions concernées par les inondations ont connu des précipitations deux fois supérieures aux mois d'avril habituels. 

Pour comprendre la violence des crues qui frappent le centre-est de la France, il faut savoir que le mois d'avril a été deux fois plus pluvieux que d'habitude, dans ces régions. La goutte d'eau qui a fait déborder le vase, ce sont les orages terribles survenus jeudi 2 et vendredi 3 mai, qui ont apporté l'équivalent de deux à trois semaines de pluie en l'espace de quelques heures. 

Ces orages sont arrivés sur le nord de la Bourgogne et le sud de la Champagne, sur des sols et des sous-sols détrempés. Conséquence, les nappes phréatiques sont remplies à ras-bord, fait inédit depuis une dizaine d'années. Cela explique la limpidité de l'eau observée par endroit, lors des inondations. Celle-ci ne provient pas du ruissellement des pluies, mais bien d'un débordement des nappes du sous-sol, comme l'explique Philippe Verdier pour France 2.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne