VIDEO. Grand froid : "Le gouvernement souhaite que tout soit mis en œuvre pour qu'il n'y ait aucun mort"


EUROPE1

C'est ce qu'a assuré le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, sur Europe 1 ce lundi matin.

Le ministre de l'Intérieur s'engage. "Le gouvernement souhaite que tout soit mis en œuvre pour qu'il n'y ait aucun mort, aucun blessé par grand froid", a déclaré Bruno Le Roux sur Europe 1 lundi 16 janvier. "Il y aura de la place pour tout le monde" au chaud à l'abri, grâce au "pilotage national quotidien" mis en place par l'exécutif, a également promis le ministre de l'Intérieur.

Une vague de froid arrive lundi sur la quasi-totalité de la France, la première de cette ampleur depuis 2012. Les températures seront inférieures de "quatre à huit degrés" aux normales saisonnières, selon Météo France.

Appeler le 115 ou le 15

Le ministre de l'Intérieur a appelé les citoyens, "dès qu'ils verront dans les prochains jours des personnes en situation de détresse" à composer le 115, numéro d'urgence destiné aux sans-abri. Celui-ci, régulièrement saturé, "va être dimensionné pour recevoir ces appels", s'est engagé le ministre.

En décembre, plus de 23 000 personnes dans 45 départements avaient appelé le 115, et "moins d'une personne sur deux avait été prise en charge" selon la Fnars, fédération d'associations luttant contre la pauvreté. "S'il y avait la moindre difficulté" à joindre le 115, "il faut appeler le 15", numéro du Samu, a conseillé le ministre de l'Intérieur.

Faut-il ouvrir les halls d'immeubles ? "Nous dimensionnons, mais je ne condamnerai jamais la solidarité", a indiqué Bruno Le Roux. Et les stations de métro ? "Il y a des places d'hébergement d'urgence qui seront dimensionnées", a-t-il insisté. Et d'ajouter : "Personne ne devra rester dans la rue, ni sans domicile fixe, ni migrant."

Vous êtes à nouveau en ligne