Tempête Myriam : deux blessés et 20 000 foyers toujours privés d'électricité

France 2

Après le passage de la tempête Myriam, deux personnes ont été blessées, dont une gravement, dans les Hautes-Pyrénées. Au plus fort de l'épisode, 60 000 foyers ont été privés d'électricité.

La tempête Myriam a provoqué des dégâts à l'intérieur des terres. Mardi 3 mars, des rafales allant jusqu'à 129 km/h ont été enregistrées à Biarritz, dans les Pyrénées-Atlantiques. À Pau (Pyrénées-Atlantiques), le déracinement d'un arbre a endommagé les vitres d'une salle de sport, surprenant les employés. Dans le département voisin des Hautes-Pyrénées, deux personnes ont été blessées par la chute d'un arbre sur leur camping-car, mais leur vie n'est pas en danger.

Des routes coupées et des réparations difficiles

De nombreuses routes ont été coupées et parfois ce sont les automobilistes eux-mêmes qui ont dégagé les voies. Mercredi 4 mars, 20 000 foyers étaient toujours privés d'électricité. "Deux tempêtes coup sur coup ça fragilise beaucoup les arbres", explique Stéphane Le Sénéchal, directeur territorial Enedis. Des réparations sont en cours dans des conditions parfois difficiles, sous la pluie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne