Tempête Gloria : des fleuves toujours sous surveillance

France 2

Les cours d'eau sont toujours sous surveillance dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales après le passage de la tempête Gloria.

Tout un quartier est encore envahi par les eaux jeudi 23 janvier. L'Agly, le fleuve voisin, s'est répandu dans les jardins, les maisons, les rues de Claira (Pyrénées-Orientales). Certains habitants observent la décrue depuis leur maison. Ils sont coincés chez eux depuis 48 heures. D'autres riverains ont été contraints de quitter leur domicile. Le long de l'Agly, au Barcarès, à Claira ou encore à Rivesaltes, toutes les habitations à 300 mètres du fleuve ont été évacuées, soit environ 2 000 personnes.

La pluie s'est enfin arrêtée

Les habitants de Limoux ont pu rester chez eux. Mercredi 22 janvier, ils ont vu les cours d'eau se transformer en torrents. Le lendemain, ils découvrent les dégâts. Du côté de Rivesaltes, une famille rentre chez elle les pieds dans l'eau, mais leur maison a été épargnée. La décrue est déjà bien entamée à Saint-Paul-de-Fenouillet. Par précaution, la ville distribue des bouteilles d'eau aux sinistrés. La pluie s'est enfin arrêtée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne