Tempête Gabriel : des milliers de foyers privés d'électricité

FRANCE 3

Ce mercredi 30 janvier au matin, des milliers de foyers étaient privés d'électricité après le passage de la tempête Gabriel.

Dans la hâte, des plaisanciers sécurisent le mât de leur voilier. Sur le quai du port de plaisance de La Rochelle (Charente-Maritime), la tempête Gabriel fait rage. Deux bateaux en cale sèche viennent de se renverser. "Les rafales ont été assez fortes pour faire tomber deux bateaux sur notre zone artisanale", explique Patrice Bernier, capitaine du port de plaisance de La Rochelle.  

Des vents de plus de 130 km/h  

Les autorités portuaires sécurisent le périmètre. Devant l'ampleur des dégâts, un plaisancier perd ses nerfs. Des vents de plus de 130 km/h ont balayé le littoral atlantique. De la Bretagne au Pays basque, le réseau électrique a été fortement impacté. Ce mercredi 30 janvier au matin, des agents Enedis, en intervention à Nantes (Loire-Atlantique) ont eu recours à des drones. Une technique qui permet de gagner du temps. À Libourne, en Gironde, ou près de 20 000 foyers ont subi des coupures de courant, les techniciens ont installé des groupes électrogènes. Dans la matinée, il n'y avait plus que 4 500 foyers sans électricité dans la région. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne