Tempête Alex : le littoral breton touché avant le Sud-Est

franceinfo

Rafales, vent, pluies... La tempête Alex doit frapper l'ouest du pays dans la nuit de jeudi à vendredi 2 octobre.

La tempête Alex est arrivée sur le littoral breton et la Loire-Atlantique, jeudi 1er octobre, tard dans la soirée. Météo France les a classés en vigilance orange, et même en rouge pour le département du Morbihan avec des rafales de 130km/h pouvant aller jusqu'à 160km/h, faisant craindre par endroits de possibles chutes d'arbres. Les pluies qui les accompagnent devraient être très marquées également, avec entre 40 à 60 mm d'eau attendus et même 80 mm par endroit, soit l'équivalent de près de deux mois de pluie en l'espace de 24 heures seulement.

Des "bombes météorologiques"

Les prévisionnistes redoutent un phénomène comparable à celui de 1999 avec une mer déchaînée, des forêts soufflées. Ces tempêtes étaient, comme Alex, qualifiées de "bombes météorologiques". "Cela signifie qu'une dépression se creuse extrêmement rapidement, qu'elle gagne en puissance en l'espace de quelques heures", explique à franceinfo Jérôme Cerisier, prévisionniste DTN. Et les effets de la tempête Alex ne se limiteront pas à la façade atlantique avec des conséquences jusqu'en Méditerranée. Des averses diluviennes sont attendues dans les Alpes-Maritimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne