Seine-et-Marne : l'heure du bilan des dégâts pour les sinistrés

FRANCE 2

Pendant que certains attendent la décrue pour rejoindre leurs maisons, d'autres découvrent les dégâts causés par ces inondations, comme à Souppes-sur-Loing en Seine-et-Marne.

Six jours après la crue, Souppes-sur-Loing offre toujours un paysage désolé. Un peu partout, des monticules de déchets. Des dizaines d'habitants continuent de vider leur maison. Parmi eux, Amélie Boudin. Chez elle, l'eau est montée jusqu'à 1m50. "Tout ce qui est électrique va partir à la benne. C'est pas récupérable, ça a noyé pendant quatre, cinq jours dans l'eau", explique la sinistrée, dépitée.

Une commune dévastée

Dans son jardin, elle fait sécher ses vêtements préférés complètement détrempés dans l'espoir de pouvoir en récupérer un peu. Au centre du village, Jean Montenvert, dentiste, a perdu tout espoir de récupérer son matériel. Dans son cabinet, il ne reste qu'une machine installée à la hâte pour assainir l'air humide. D'après les experts, il faudra au moins trois mois de travaux pour qu'il redevienne utilisable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne