Sécheresse : les maisons se fissurent

FRANCE 2

La sécheresse provoque des dégâts dans les habitations. Chaque année, des maisons se fissurent. Dans la Nièvre, la sécheresse était particulièrement forte l'été dernier, avec près de 106 communes touchées.

"Le premier signe, c'était une légère craquelure", explique Thibaut Marant. Cette craquelure, c'est le début d'un long cauchemar pour cet habitant de la Nièvre. L'été dernier, le sol a bougé sur sa maison. "Comme vous pouvez le voir, je passe la main dedans", précise ce sinistré, en montrant un trou dans sa maison. Pour éviter l'effondrement du balcon, il a dû installer des étaies en urgence, car sa maison est fissurée de partout.

Le sinistré n'a pas encore touché son indemnisation

En octobre dernier, un expert est venu constater les dégâts. Il faudra entre 50 000 euros et 150 000 euros pour consolider les fondations. La commune doit être déclarée en état de catastrophe naturelle pour être indemnisée par les assurances. Thibaut Marant a fait la demande il y a six mois, mais n'a pas obtenu de réponse. Le sous-sol de sa maison provoque ces fissures. Une couche d'argile se rétracte en période de sécheresse et gonfle en période de pluie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne