EN IMAGES. Routes inondées, grêle, campings évacués... Découvrez les conséquences des violents orages

Le centre-ville d\'Avignon (Vaucluse) sous les pluies diluviennes, jeudi 9 août 2018. 
Le centre-ville d'Avignon (Vaucluse) sous les pluies diluviennes, jeudi 9 août 2018.  (SOUILLARD BRUNO / MAXPPP)

Dans le Gard, les secours recherchaient encore, en début de soirée, un ressortissant allemand de 70 ans qui encadrait des jeunes.

Fini la canicule, place aux pluies diluviennes. Jeudi 9 août, à 17h30, 8 départements étaient encore placés en vigilance orange aux orages par Météo France après les fortes pluies qui ont débuté ce matin. 

>> Intempéries : suivez notre direct consacré aux violents orages

Le Gard a été durement touché. Au total, 67 sapeurs-pompiers, quatre hélicoptères et 120 militaires de la gendarmerie sont mobilisés dans ce département. Dans la Drôme et en Ardèche, près de 10 800 foyers sont privés d'électricité. Des maisons ont été inondées, des voitures retournées et un camping a dû être évacué. 

Dans le Gard, d'impressionnantes inondations

Avec 30 000 impacts de foudre, le Gard est le 2e département le plus foudroyé de France ce jeudi, après l'Ardèche qui a été frappée par 44 000 éclairs, selon France 3 Occitanie. Autour des villages limitrophes de Saint-Ambroix et de Saint-Brès, dans le nord du département, un habitant a été surpris par la montée des eaux. 

A Saint-Ambroix, trois campings ont été évacués préventivement. 

En Ardèche, des enfants se réfugient dans les arbres 

A Berrias-et-Casteljau, dans l'extrême sud du département de l'Ardèche, une colonie de vacances de 84 enfants a dû être évacuée d'un camping à cause de la brusque montée d'un cours d'eau, le Chassezac. "Nous avons rentré tous nos équipements de loisirs nautiques et dit à nos clients de ne pas s'approcher de l'eau, de rester au camping", a indiqué un employé dans un autre camping à France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

En attendant les secours, et pour faire face à la montée des eaux, les vacanciers s'étaient mis à l'abri en hauteur en grimpant dans des arbres. Au total, 267 pompiers sont intervenus, avec cinq groupes de sauveteurs aquatiques et des renforts venus des Bouches-du-Rhône, de l’Hérault, du Vaucluse.

Dans l'Yonne, plusieurs centimètres d'eau dans l'hôpital d'Auxerre

Un violent orage s'est abattu dans la nuit à l'hôpital d'Auxerre (Yonne) "inondant 80 m2, essentiellement des locaux techniques" du service d'urgence de l'hôpital d'Auxerre, "de 3 à 10 centimètres d'eau" ont indiqué les pompiers à l'AFP.

"Entre 3h30 et 4 heures du matin, les sapeurs-pompiers sont intervenus à dix-sept reprises à Auxerre et dans l'Auxerrois" pour assécher les locaux, selon l'Yonne Républicaine

Dans les Bouches-du-Rhône, de gros orages de grêle

La ville d'Aubagne (Bouches-du-Rhône) a été durement touchée par les intempéries. Plusieurs rues sont inondées, dont celle de la République, qui s'est transformée en rivière, comme le montre cette vidéo du quotidien La Provence.

Une pluie de grêle s'est abattue sur la ville, provoquant des difficultés sur l'A50, vers la Penne-sur-Huveaune.

A Marseille et à Royan, plusieurs plages sont interdites à la baignade

Après les orages de la matinée à Marseille, quinze plages ont été fermées en raison d'un risque élevé de pollution, d'après France Bleu Provence. Il s'agit des plages de Prophète, Prado nord, Prado sud, Huveaune, Borely, Bonneveine, Vieille chapelle, Pointe rouge, Bain des dames, Phocéen, Sablettes, Bonne brise, Le Fortin, et la Lave.

A Royan (Charente-Maritime), la baignade est interdite sur les plages de la Grande Conche, de Foncillon et de Pontaillac. D'après France Bleu La Rochelle, il s'agit d'une décision prise par la mairie à titre préventif, pour 24 heures, en raison des fortes pluies. 

Vous êtes à nouveau en ligne