Routes coupées, transports perturbés, villages inondés... La moitié nord de la France est sous les eaux

Les pluies ont occasionné des inondations à Beuvange (Meurthe-et-Moselle), le 30 mai 2016.
Les pluies ont occasionné des inondations à Beuvange (Meurthe-et-Moselle), le 30 mai 2016. (MAXPPP)

Des pluies diluviennes se sont abattues des Hauts-de-France au Centre. 

Les pluies diluviennes qui s'abattent sur une vaste région allant des Hauts-de-France au Centre provoquent inondations, routes coupées et perturbations dans les transports. Tour d'horizon des principales difficultés dans la matinée du mardi 31 mai.

Des métros et des trains perturbés

A Lille (Nord), les fortes pluies ont entraîné la fermeture partielle d'une ligne de métro dès lundi soir. Mardi matin, la ligne 1 restait en partie coupée, avec une reprise prévue dans la matinée.

Dans les Hauts-de-France, mais aussi en Lorraine, la circulation des trains est ponctuellement perturbée par des arbres tombés sur les voies, des branches sur les caténaires ou des inondations, rapporte la SNCF. La liaison ferroviaire entre Thionville (Moselle) et le Luxembourg est coupée à cause d'un incident sur un poste d'aiguillage, obligeant les frontaliers à prendre la route.

De nombreux passagers ont aussi été bloqués lundi soir sur les lignes Lens-Dourges et Lille-Douai. Mardi matin, des retards et annulations de train sont encore signalés sur le trafic TER en gare de Lille-Flandres notamment.

En Ile-de-France, plusieurs lignes de trains de banlieue sont perturbées. La situation la plus critique concerne la ligne D du RER, dont une partie est coupée.

D'autres lignes RER ou Transilien sont également affectées, à des degrés moindres.

Des inondations et des routes coupées

En Meurthe-et-Moselle, les pompiers ont procédé à une cinquantaine d'interventions notamment à des évacuations de personnes, causées par une forte montée de deux cours d'eau, "dans un triangle entre les communes de Trieux, Briey et Jœuf".

La pluie a fortement perturbé la circulation dans l'Yonne avec quelque 70 routes barrées ou inondées. Plusieurs communes, comme Chemilly-sur-Yonne, Villeneuve-sur-Yonne ou Beaumont se retrouvent les pieds dans l'eau. 

A Montbouy (Loiret), le Loing a même dépassé le niveau qui avait été atteint lors de la crue centennale de 1910, peut-on remarquer sur le site Vigicrues. Dans ce département, les automobilistes rencontrent de grandes difficultés à cause de routes submergées. L'autoroute A10 est par endroit inondée, comme ici à Saran, près d'Orléans.

Vous êtes à nouveau en ligne