Orages : vigilance orange levée, 7 000 foyers toujours privés d'électricité

De violents orages et des pluies abondantes se sont abattus sur Bordeaux (Gironde), le 13 septembre 2016. 
De violents orages et des pluies abondantes se sont abattus sur Bordeaux (Gironde), le 13 septembre 2016.  (MAXPPP)

L'alerte aux orages a été levée, jeudi matin, dans le Sud-Est.

Environ 7 000 foyers étaient toujours privés d'électricité, jeudi 15 septembre, en début de matinée, à la suite des orages qui ont traversé le pays dans la nuit de mardi à mercredi, selon Enedis (ex-ERDF). Enedis prévoyait un retour à la normale jeudi en début d'après-midi. Cet épisode orageux a privé d'électricité jusqu'à 120 000 foyers.

Dans la nuit, la vigilance orange aux orages a été levée dans les six derniers départements du Sud-Est où elle était encore en vigueur : les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse. Mardi, jusqu'à 19 départements avaient été placés en alerte orange par Météo France, qui a dénombré environ 70 000 impacts de foudre.

Coupures d'électricté, caves inondées, chute d'objets... 

Dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, premiers départements du Sud-Ouest touchés par l'épisode orageux mardi, les pompiers ont compté près d'une centaine d'interventions au total, principalement pour des chutes d'arbres, de tuiles ou de lignes électriques, des caves inondées, des départs de feux, sans caractère de gravité ni victimes.

Quelques milliers de foyers dans le secteur d'Oloron-Sainte-Marie ont été privés d'électricité en raison de l'incendie d'un transformateur. En Lot-et-Garonne, les pompiers ont recensés deux blessés légers, atteints par des chutes de branches. En Gironde, les pompiers ont recensé environ 195 interventions, là encore principalement pour des caves inondées ou des chutes d'objet. D'après les premières observations, le vignoble semble avoir été épargné par la grêle. En Dordogne, les pompiers ont réalisé une centaine d'interventions au total, pour des arbres sur la chaussée, des fils électriques tombés, ou des départs d'incendie dus à la foudre. Ils ont fait état de nombreuses coupures d'électricité.

Les pompiers de l'Hérault, de Lozère et du Gard n'ont signalé aucune intervention significative en lien avec les orages en fin d'après-midi, toutefois des inondations de rues ont eu lieu dans plusieurs communes, notamment à Saint-Martin-de-Londres, Puéchabon, Aniane et Cournonterral et des routes ont été coupées, notamment à l'ouest de Montpellier.

Vous êtes à nouveau en ligne