Vigilance rouge dans le Lot-et-Garonne : le niveau de la Garonne "devrait se maintenir à ce niveau toute la nuit"

Un homme constate les inondations à Gironde-sur-Dropt (Gironde), le 3 février 2021.
Un homme constate les inondations à Gironde-sur-Dropt (Gironde), le 3 février 2021. (MAXPPP)

Météo France met en garde contre un risque de "crue majeure de la Garonne dans le secteur de Marmande".

Météo France a placé le Lot-et-Garonne en vigilance rouge "crues", mercredi 3 février, en raison d'un risque de "crue majeure de la Garonne dans le secteur de Marmande". Le pic de la crue a été atteint dans la soirée, selon la préfecture, qui précise que le niveau de l'eau "devrait se maintenir à ce niveau toute la nuit, avec une décrue qui peut être envisagée à compter de jeudi matin"

>> Ce direct est désormais terminé.

Près d'une centaine d'évacués. Les habitants cernés par les eaux se sont vus proposer une possibilité d'évacuation : "Ce soir à 19 heures, ce sont environ 90 personnes qui ont pu être évacuées de leur domicile", selon la préfecture, qui recommande "le maximum de prudence". Les pluies ont cessé vers 19 heures dans la zone en vigilance rouge. Cinq écoles demeurent fermées dans le secteur Marmande-Tonneins.

Une vingtaine de départements en orange. La vigilance orange "crues" est maintenue dans les 19 départements suivants : Aisne, Charente, Charente-Maritime, Dordogne, Haute-Garonne, Gers, Gironde, Landes, Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Saône-et-Loire, Deux-Sèvres, Somme, Tarn-et-Garonne et Vosges.

Paris ferme ses espaces verts et ses cimetières. L'Ile-de-France est elle aussi touchée par des crues et plusieurs cours d'eau sont surveillés dans la région. "En raison des conditions météo, les espaces verts, parcs et cimetières seront fermés à partir de [mercredi] 12 heures", a annoncé la ville de Paris sur son compte Twitter.

Un automobiliste et son bébé ont été sauvés par les pompiers, mardi soir, alors qu'ils étaient emportés par les eaux à Lafrançaise dans le Tarn-et-Garonne. Le conducteur s'était engagé sur une route barrée à cause des inondations. Se retrouvant bloqué par l'eau, il a décidé de sortir de la voiture avec son enfant de 14 mois, mais un torrent les a emportés.

Les intempéries ont fait un mort dans le Sud-Ouest. Une femme âgée "d'environ 80 ans" est morte, lundi, dans l'effondrement de sa maison, dans le Lot, après l'éboulement d'une falaise provoqué par les intempéries, ont indiqué les pompiers.

Vous êtes à nouveau en ligne